Faut-il remettre en cause le rééquilibrage ?

Forums Les compétences régaliennes Faut-il remettre en cause le rééquilibrage ?

  • Proposition
    Modérateur
    Maître des clés
2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Réponse
    rastignac
    Participant

    la clé de répartition est à revoir mais il ne faut pas remettre en cause le réequilibrage . La Nouvelle Calédonie devra pouvoir continuer à signer avec l’ Etat des contrats de développement mais aussi des contrats de convergences et de transformations . La loi égalité réelle outre mer doit être appliquée en intégralité en Nouvelle Calédonie , merci aussi de mettre en place la totalité du contenu du livre bleu des outres mers qui sera bien utile à la Nouvelle Calédonie aussi . l’excès de représentation indépendantiste au congrès est à revoir.

    Christophe
    Participant

    Le système de représentation élective calédonien est conçu pour forcer indépendantistes et non indépendantistes, c’est-à-dire, assez largement, kanak et non kanak, à discuter et à travailler ensemble. Cela ne nous a pas si mal réussi. Mais on voit aussi les limites de ce système où quelques élus peuvent tout bloquer, ou bien faire la pluie et le beau temps. Et les provinces Nord et Iles sont artificiellement hyper représentées. Quant au gouvernement collégial, il a les mêmes origines et les mêmes limites. Il devient gênant de ne pas pouvoir élire directement le gouvernement. On vote aux Provinciales (enfin, quand on a le droit de vote…) pour des listes, et puis c’est fini : les partis font leur cuisine, et on se retrouve avec un Congrès qu’on n’a pas élu directement, lequel élit un gouvernement (qu’on a donc élu au troisième degré, en quelque sorte). C’est la Quatrième République, en pire.

    Et puis on voit bien que la province Sud concentre l’essentiel de la population et ne bénéficie que de la moitié des recettes fiscales. Cela pose problème. Et nos impôts financent largement les Provinces Nord et Iles. A quel moment ces deux dernières rendent-elles des comptes aux contribuables, très largement domiciliés dans le Sud (et dont une partie non négligeable ne vote même pas) ? En voulant forcer (avec les meilleures intentions du monde) un dialogue entre ennemis d’hier, on a sérieusement esquinté la démocratie. Il faut moderniser cela. Bon courage pour faire accepter cela aux Indépendantistes…

    Cela étant, le Nord et les Iles ont besoin d’être développés. Ne peuvent-ils l’être à travers le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ?

2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.