Que faire de l’ADRAF, l’Agence de Développement rural et d’aménagement foncier ?

Forums Le foncier Que faire de l’ADRAF, l’Agence de Développement rural et d’aménagement foncier ?

  • Proposition
    Modérateur
    Maître des clés
2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Réponse
    Philippe SEVERIAN
    Participant

    L’ADRAF a déjà le statut d’une SAFER métropolitaine avec notamment le droit de préemption foncière, mais elle ne s’occupe que des terres coutumières depuis sa création.
    Cette agence devrait avoir 2 guichets :
    – l’un pour animer le développement des terres coutumières, notamment celles des GDPL,
    – l’autre pour faciliter la transmission des terrains privés afin d’installer les nouveaux agriculteurs par achat -revente de terres et par création de pépinières d’installation des jeunes à la terre.

    rastignac
    Participant

    Ne surtout pas transférer l’adraf ! totale opposition à son transfert . L’adraf reste comme elle est : sous la compétence de l’ Etat et compétence exercée par l’ Etat et uniquement par l’ Etat . Aucune raison de changer quoi que ce soit à l’adraf .

2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)

Mots-clés : 

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.