Selon vous, comment sauvez nos dispositifs sociaux ?

Forums La prévention sociale Selon vous, comment sauvez nos dispositifs sociaux ?

  • Proposition
    Modérateur
    Maître des clés
2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Réponse
    rastignac
    Participant

    Il faut que l’Etat reprenne le main et gère de nouveau nos dispositifs sociaux . les compétences attachées à ces dispositifs sociaux devront être rendus à l’ Etat . Nous n’avons eu de cesse de demander le retour de l’ Etat et des divers services métropolitains en Nouvelle Calédonie afin qu’une qualité de gestion digne de ce nom soit mise en place . Cette situation montre encore une fois et ce n’est pas la seule situation qui le démontre hélas que nous sommes trop autonomes . Il y a eu trop de transferts de compétences , dans trop de secteurs , dans trop de domaines . Il faut baisser l’autonomie , rendre des compétences à l’ Etat . Il faut désormais dresser la liste des compétences à rendre à l’ Etat . Franchement ces transferts de compétences n’ont pas améliorés notre quotidien , nous nous sommes trop éloignés de la France ! Un ancrage beaucoup plus vigoureux et massif de la Nouvelle Calédonie dans la France est indispensable et nécessaire ! Si l’Etat refuse il faudra lui rappeler que les transferts n’étaient irréversibles que tant que l’accord de Nouméa était en vigueur . Il faudra aller jusqu’au conflit avec l’ Etat et la France métropolitaine si nécessaire . La Nouvelle Calédonie connaitra d’autres problèmes , dans d’autres secteurs en raison de sa trop grande autonomie et d’une qualité de gestion , d’une qualité administrative qui n’est pas au rendez-vous .

    nicole courtine
    Participant

    Déplafonner les cotisations sociales
    Favoriser les embauches des jeunes pour avoir de nouveaux cotisants (Le report des départs à la retraite ne fait que différer l’entrée des jeunes sur le marché du travail)
    Chasse aux faux patentés et au travail clandestin

2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.